Auto-immunité - GASTROENTEROLOGIE ET HEPATOPATHIES - Orgentec SASU

Aller au contenu

Menu principal :

Auto-immunité - GASTROENTEROLOGIE ET HEPATOPATHIES



 
Test de dépistage par excellence, les anticorps anti-tissus, détectés par immunofluorescence sur triple substrat de rat (Foie/Rein/Estomac)  permettent en un seul examen de répondre au diagnostic des principales pathologies auto-immunes du foie :

-       Cirrhose biliaire primitive (CBP)
-       Hépatite auto-immune de type 1 (HAI-1)
-       Hépatite auto-immune de type 2 (HAI-2)
 
La CBP se caractérise par la présence d’anticorps anti-mitochondries de sous-type M2, AMA-M2 et/ou anti-Sp100 et/ou anti-gp-210. Ces auto-anticorps sont très spécifiques de la CBP (supérieure à 90%).

Les hépatites auto-immunes se caractérisent par la présence de certains anticorps. Selon la nature de ces anticorps, on pourra différencier une HAI-1 (présence d’anti-SLA) d’une HAI-2 (présence d’anti-LKM-1).
 
La maladie cœliaque est une entéropathie inflammatoire chronique auto-immune provoquée par un antigène alimentaire, la gliadine du gluten. Plusieurs tests sérologiques de recherche des anticorps produits au cours de la maladie cœliaque existent.  La transglutaminase tissulaire (TG2 ou tTG) intestinale est l’auto-antigène majeur dans la maladie cœliaque. La tTG est l’antigène cible des anticorps anti-endomysium (EmA), que l’on sait très spécifiques de la maladie cœliaque. Outre les EmA et les anticorps anti-tTG, des anticorps contre des formes désamidées de la gliadine sont également spécifiques de la maladie cœliaque. La recherche d’IgG EmA, anti-tTG ou anti-DPG est indiquée pour le diagnostic de maladie cœliaque chez les sujets porteurs d‘un déficit en IgA.

De nombreux anticorps (Ac) peuvent être mis en évidence au cours des maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI). Les mieux connus et les plus utilisés restent les Ac anti-cytoplasme des polynucléaires neutrophiles (ANCA) de type pANCA atypiques (pANCAa) et les Ac anti-Saccharomyces cerevisiae (ASCA). Leur dosage combiné apporte une aide au diagnostic différentiel entre maladie de Crohn (MC) et rectocolite hémorragique (RCH) et permet la caractérisation de certaines colites indifférenciées. La combinaison des 2 analyses sérologiques permet un diagnostic différentiel, rapide, non invasif entre maladie de Crohn et rectocolite hémorragique.

L’anémie pernicieuse, cause principale de carence en vitamine B12 dans les pays industrialisés, se caractérise la plupart du temps par des auto-anticorps dirigés contre le facteur intrinsèque. Des anticorps circulants anti- cellules pariétales sont également détectés chez 95 % des patients souffrant d’anémie pernicieuse.
             
 
ORGENTEC SASU vous propose des réactifs permettant de rechercher l’ensemble de ces auto-anticorps en immunofluorescence (Biosystems), en microplaques ELISA (Orgentec), en Immunodots (Orgentec) ou avec le système Alegria® (Orgentec).





ORGENTEC







 
Copyright 2021. All rights reserved.
Retourner au contenu | Retourner au menu